Cérémonie de Passation ROLLAND-BUSSELIER 2014

Soirée theatre du vendredi 21 mars au Jeu de Paume

"On ne joue pas pour s'amuser"

 

Felicitations à la troupe 'Dignes d'éloges' et au metteur en scène Romain Boccheciampe des 'Vagues à Bonds' pour leur spectacle qui nous a permis de faire salle comble au  theatre du Jeu de Paume

 

Nous pourrons, ainsi, contribuer à l'action de France-Alzheimer des Bouches du Rhone par la remise prochaine d'un chèque conséquent!

à divulguer autour de vous
à divulguer autour de vous

Réservations : www.Francebillet.com ou 08.2013.2013 

 


Quelques mots sur la pièce de Guitry

 

On ne joue pas pour s'amuser

 

Toute la force de cette pièce réside dans l'habileté de l'auteur à mettre en abîme le théâtre.

Car c'est ici de théâtre qu'il est question.

L'histoire d'une jeune femme entretenue, Maggy, qui décide du jour au lendemain de devenir comédienne.

Les aspirations futiles de Maggy n'ont d'égal que sa détermination et l’entraînent dans des situations cocasses mais aussi touchantes.

 

Et c'est là toute la force de l'écriture.



L'auteur, dont on ne citera plus les réussites, écrit ici un discours sincère et authentique sur le théâtre et la condition du comédien. On est dans du Guitry tel qu'on le connait, avec la finesse des mots choisis. Et l'on assiste également à du grand théâtre, avec le plaisir d'entendre des vers, et parfois l'émotion des grandes pièces.

 

"On ne joue pas pour s'amuser" n'est pas une pièce connue de l'auteur.

On apprend au fil des recherches que ce n'est pas pour sa qualité, mais parce que la tournée sera arrêtée brusquement suite au décès de son père Lucien Guitry.

Sacha écrira alors "Mozart" pour tenir une dernière promesse faite à ce dernier.

 

Dans on ne joue pas pour s'amuser le ton est vrai, souvent rieur, bourré de bon sens et empreint de l'amour que certains personnages se éprouveront l'un pour l'autre.

 

 

Romain Boccheciampe